Présentation de Caline de Gérard Devillaz

19/01/2017 - 22:10

Pour continuer notre série de présentation des vaches qualifiées pour la Finale Nationale de la Race d’Hérens édition 2016, nous avons choisi de parler de Caline, propriété de Gérard Devillaz.
 
Cette bête a obtenu son ticket pour la Finale 2016 lors du combat automnal du Goler en se classant reine de première catégorie. Elle s’est également classée au troisième rang de la première catégorie au combat de Sembrancher en 2011 ; elle a aussi dicté sa loi sur l’alpage de Colombyre sur les hauts de Montana lors de la saison estivale 2014. Câline a été abattue en mai 2016.
 
Née dans l’exploitation de Johny Manenti en novembre 2007, Caline est une fille du taureau Pablo.
 
Présentation du père de Pablo : Blabla
Le père de Pablo, Blabla, est un fils de Pigeon qui s’est imposée à la Lettaz en 2000, 2001 et 2002 et qui a obtenu deux titres de reines dans les combats dont le titre de reine cantonale de première catégorie en 2003 avec Samuel Dorsaz. La mère Pigeon, Pinson, s’est également illustrée lors des combats de reines en y remportant deux sonnettes (reine de deuxième catégorie au combat d’Aproz en 1994 et quatrième de cette même catégorie lors de la Finale Cantonale organisée par le syndicat d’élevage de Haute-Nendaz) sous les couleurs de Jean-Charles Dessimoz de Premploz. Elle se rattache à la souche de Paul Roh.
 
Présentation de la mère de Pablo : Marseille
Marseille est une fille de Myski à Samuel Dorsaz ; cette bête a dicté sa loi sur l’alpage de Champlong lors des saisons 2005 et 2006. Elle s’est aussi classée reine de première catégorie au combat du Châble en 2004. La mère de Myski, Marseille, s’est emparée du deuxième rang de la première catégorie au combat de la Foire du Valais en 2002. Elle se rattache à la souche des Frères Délèze de Beuson ????
 
La mère de Câline de Gérard Devillaz se prénommait Coucou.
 
Présentation du père de Coucou : Garou
La mère de Garou, Mandarine, a occupé la deuxième place de la catégorie des génisses au combat de reines d’Orsières en 1997. Elle provenait de l’exploitation de Jérôme et Pascal Rossoz. La mère de Mandarine, Milka, s’est classée au troisième rang de la catégorie des primipares au combat du Châble en 1995. Si on remonte plus loin, on retrouve Marmotte qui a terminé reine de l’alpage de la Chaux avec Gilbert Guigoz lors de la saison 1985. Ces bêtes se rattachent à la souche de Dallèves.
 
Présentation de la mère de Coucou : Cobra
Cobra, propriété de Georges Dumoulin, s’est classée au troisième rang de la première catégorie au combat du Châble en 2005. La mère de Cobra, Kris, s’est imposée sur l’alpage de Mille en 2002.
 
Pour la petite histoire, Cobra, acquise par Christoph Wyssen, qui s’est imposée sur l’alpage de Mille en 2012, grand animatrice de l’alpage de la Marlénaz ces dernières années avant de revenir à Mille, est également une fille de Coucou.
 
Ces informations sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch
 
Le CAP de Câline est disponible en cliquant ici.
 
Une photo de Câline de Gérard Devillaz est disponible en cliquant sur le lien suivant :