Marché-concours des taureaux : présentation de Crapule

02/11/2017 - 18:05

Crapule, propriété de l’Etable Carthoblaz-Délèze, a été très bien classé dans sa catégorie lors du marché-concours des taureaux qui a eu lieu dimanche dernier à Châteauneuf.
 
Le père de Crapule est le taureau Baracounda. Ce taureau est né dans l’exploitation d’Alain et Lionel Balet. La mère de Baracounda, Fiasco, s’est imposée dans la catégorie des génisses au combat du Châble en 2012 avec son éleveur Samuel Terrettaz. Dans cette ascendance, on retrouve Frileuse qui s’est imposée sur l’alpage de Champlong en 2009 ; elle s’est également classée au troisième rang de la catégorie des primipares au combat du Châble en 2004. La mère de Frileuse, Fregate, s’est imposée dans la catégorie des génisses au combat d’Aproz organisé par le syndicat d’élevage de Daillon en 1994.
 
Du côté maternel, Crapule est un fils de la bien connue Canaille. Cette bête s’est classée septième des génisses au combat d’Ayent en 2016, reine nationale des génisses l’année dernière et reine nationale des primipares ce printemps. En remontant plus loin dans cette ascendance, on trouve Samba qui s’est classée deuxième de troisième catégorie au combat d’Aproz en 2007. La mère de Samba, Coquette, en provenance de l’écurie de Pierre Fournier aux Haudères, s’est illustrée dans les combats en se classant reine des génisses au combat des Haudères en 1999 et troisième de deuxième catégorie au combat de Savièse en 2002. La mère de Coquette, Caprice, s’est également illustrée dans les combats en se classant deuxième de deuxième catégorie au combat d’Aproz en 1997.
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch