Combat de reines de la Foire du Valais : présentation de Brunette de Fabien et Sébastien Sauthier

03/10/2016 - 23:23

Brunette, propriété de Fabien et Sébastien Sauthier, s’est imposée dans la catégorie des primipares. Cette bête, acquise chez Rodolphe Roux, est une fille du taureau Toni qui est né à la Ferme des Grandes Iles. Dans son ascendance, on retrouve Tormentaz d’Augustin Praz qui s’est imposée sur l’alpage de Novelly-Combatzeline lors des saisons estivales 1985 et 1986.
 
Le père de Toni est le taureau Cartouche qui lui-même est un fils de Courbis qui est né chez Jean-Marie Fournier. Le père du taureau, Coucou, est un fils de Canaille à Jean-Marie Fournier qui a marqué de son empreinte l’alpage de la Combyre-Meinaz en s’y imposant lors des saisons estivales 2005, 2006 et 2007. Elle s’est également illustrée lors des combats de reines en se classant au deuxième rang de la première catégorie au combat printannier d’Aproz en 2007 et au sixième rang la même année en première catégorie lors de la Finale Cantonale.
 
La mère de Brunette se prénomme Britanny et elle est propriété de Marc-André Druz et Rodolphe Roux. Cette dernière, née chez Fabien et Sébastien Sauthier, s’est classée au troisième rang de la première catégorie lors du combat de reines d’Ayent de ce printemps. Elle est également une grande animatrice de l’alpage de Bouzerou situé sur les hauts de Nax.
 
Dans l’ascendance de Britanny, on retrouve Brigande qui a obtenu deux sonnettes lors des combats de reines en se classant au deuxième rang de la troisième catégorie au combat de Vollèges en 1996 et au troisième rang de la première catégorie au combat d’Orsières l’année suivante sous les couleurs de Gilbert Dorsaz. Si on remonte encore plus loin, on retrouve la fameuse Texas des Frères Dayer d’Héremence qui a dicté sa loi sur l’alpage de Mandelon lors des saisons 1989, 1990 et 1991.
 
Ces indications sont à titre uniquement informatif.
 
Vous voulez en savoir davantage sur les souches des bêtes classées en quatrième catégorie lors du dernier combat de reines de la Foire du Valais ? Une seule solution : abonnez-vous au journal Race Hérens.ch en envoyant un email avec vos coordonnées !
 
La photo de Brunette suivra dans un prochain reportage !