Combat de reines de l’Eringerball Unterems : présentation de Donna-Rossa

09/10/2017 - 23:04

Donna-Rossa, propriété d’Alberto Schalbetter, s’est imposée dans la catégorie des génissons perdants que combat de l’Eringerball  Unterems.
 
Le père de Donna-Rossa est le taureau Manie. Ce taureau est le fils de Mirette. Cette bête s’est imposée sur l’alpage du Vieux-They en 2014. Elle a également marqué de son empreinte les combats de reines en se classant deuxième des génisses au combat de la Foire du Valais en 2010, cinquième des primipares lors de la Finale Nationale de la Race d’Hérens 2011 et deuxième de première catégorie au combat de Sembrancher en 2015. La mère de Mirette, Marseille, s’est aussi illustrée dans les combats en s’imposant dans la catégorie des génisses au combat d’Orsières en 2006 et en se classant deuxième de première catégorie au combat de Sembrancher en 2011. La mère de Marseille, Moustique, s’est classée reine des génisses au Châble en 2000 et reine des primipares au combat de la Foire du Valais en 2001. En remontant plus loin dans cette ascendance, on retrouve Marmotte, propriété de Gilbert Guigoz, qui s’est imposée sur l’alpage de la Chaux en 1985. Ces bêtes se rattachent à la souche à Dallèves.
 
Du côté maternel, Donna-Rossa est une fille de Dori qui s’est classée deuxième des génisses au combat du Goler en 2011, quatrième des primipares lors de la Finale Nationale de la Race d’Hérens 2012 et reine de première catégorie au combat du Goler en 2014. Cette souche a notamment été élevée par Tony Heinen.
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch