Combat de génissons des Haudères : présentation de Marshmallow

29/10/2016 - 22:58

Ce taureau sera le père de Pouky et Lisette à Mathéo Mayor de Suen.Ces deux bêtes participeront au combat des génissons des Haudères ce dimanche 30 octobre.  
 
Ce taureau, en provenance de l’élevage de Gilbert Guigoz, est le fils du taureau Tartuf qui est né chez François Moret. Sa mère, Tulipe, s’est classée au deuxième rang de la catégorie des génisses au combat de Chermignon en 1996 et deuxième de la catégorie des primipares au combat de la Foire du Valais l’année suivante avec Johnny Rudaz.
 
Le père de Tartuf (père de Marshmallow), Farinet, est un fils de Furie de la Pastorale de Médières. Cette bête s’est imposée sur l’alpage de la Marlénaz en 2001 ; de plus elle s’est imposée en catégorie des primipares au combat de Verbier en 1997 et elle est devenue reine des reines du combat de reines de la Foire du Valais en 2002.
 
La grand-mère maternelle de Marshmallow est la bien connue Matraque. Cette bête a obtenu deux sonnettes lors des combats en se classant reine de première catégorie au combat d’Orsières en 2006 et sixième de la même catégorie lors de la Finale Cantonale édition 2006. Sa mère, Mandarine, s’est classée au deuxième rang de la catégorie des génisses au combat d’Orsières en 1997. La mère de Mandarine, Milka, s’est classée troisième des primipares au combat du Châble en 1995. Dans cette ascendance, on retrouve Marmotte qui s’est classée reine de l’alpage de la Chaux en 1985.
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.