Alpage du Creux-du Mâ : situation au 27.05.2017

28/05/2017 - 15:35

Comme annoncé précédemment sur votre site internet, le mélange du troupeau de l’alpage du Creux-du-Mâ a eu lieu le samedi 27 mai dernier.
 
En fin de journée, le classement se présentait de la manière suivante :
 
-        Reine : Berline de la Famille Dorsaz
 
-        2ème : Ballade de la Famille Dorsaz.
 
-        3ème : Farouk de la Famille Dorsaz
 
-        4ème : Mistral de la Famille Dorsaz
 
Pour cet article, nous vous présenterons plus en détail la troisième Farouk, propriété de la Famille Dorsaz. Les autres bêtes ont déjà été présentées lors de précédents articles.
 
Farouk, née dans l’exploitation de Marco Bregy, a déjà 4 sonnettes à son actif dans les combats. En effet, elle s’est classée reine des génisses au combat de la Vifra en 2009, quatrième de cette même catégorie lors de la Finale Cantonale la même année, troisième de deuxième catégorie au combat du Goler en 2011 et cinquième de deuxième catégorie au combat de Vollèges en 2016.
 
Le père de Farouk, Tito, est un fils de Tigresse à Bernard Volluz. Cette bête s’est illustrée à plusieurs reprises lors des combats de reines en se classant deuxième des génisses au combat d’Aproz en 1998, reine des reines à la Foire du Valais en 1999 alors qu’elle n’était que premier veau et quatrième de troisième catégorie au combat de la Foire du Valais en 2005. La mère de Tigresse, Tulipe, n’est non plus pas une inconnue dans le milieu des aficionados de la Race d’Hérens. En effet, cette bête a dicté sa loi sur l’alpage des Ars en 2001 et 2002 ; lors des combats de reines, elle s’est classée deuxième de deuxième catégorie au combat printanier de Martigny en 2000 et deuxième de première catégorie lors de la Finale Cantonale la même année.
 
La mère de Farouk, Faronne, née dans l’exploitation de Jérôme et Pascal Rossoz, s’est classée au deuxième rang de la deuxième catégorie au combat du Châble en 2012 alors qu’elle avait 11 ans. En remontant plus loin dans cette ascendance, on retrouve la bien connue Roseau de Jacques Fellay qui a dominé l’alpage de Chermontane durant plusieurs années (1982 à 1988).
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :