Alpage de Turtmanntal : liste du bétail

08/06/2017 - 23:53

Il n’y avait pas de reine l’année dernière lors de la désalpe ; deux bêtes étaient les plus avancées. Il s’agissait de Tzigane de Diego et Madlen Wyssen et Volero de la Stallung Zumofen/Gattlen. Seule cette dernière sera présente cette année. Pour visionner le classement de l’année dernier, il suffit de cliquer ici.
 
Dans les paragraphes qui suivent, nous vous présenterons quelques reines de troupeau.
 
Dans le troupeau de Gustav et Medard Bayard, Violette est reine ; classée au quatrième rang lors de la dernière désalpe, cette bête s’est également illustrée lors des combats de reines en se classant au sixième rang de la catégorie des primipares lors du combat de reines du Goler en 2012.
 
Canaille est reine du troupeau d’Adolph et Ralf Bregy. Cette bête s’est déjà distinguée lors des combats de reines en se classant au quatrième rang de la catégorie des génisses au combat du Goler en 2015. Son père est le bien connu taureau Breona.
 
Dans le troupeau de la Famille Leiggener, la première ex-aequo de deuxième catégorie du combat automnal du Goler 2016, Bijoux, est reine du troupeau.
 
Vagabonde, en provenance de l’écurie de Irénée Sauthier, est reine du troupeau de Wendelin et Jenny Fux + Piet Wyer. Cette bête s’est classée quatrième de deuxième catégorie au combat du Goler en 2015 et 4ème de première catégorie au combat du Goler en 2014.
 
Dans l’étable Gsponer et Gsponer, Mirette s’est imposée dans son troupeau ; cette bête était classée au dixième rang lors de la dernière désalpe.
 
Dans le troupeau des Gebrüder Jäger, Tango s’est imposée. Cette bête n’est pas une inconnue des arènes car elle s’est déjà classée troisième de deuxième catégorie au combat du Goler en 2012, deuxième de deuxième catégorie la même année lors de la Finale Nationale de la Race d’Hérens et reine de troisième catégorie lors du combat automnale du Goler l’année dernière.
 
Le troupeau de Carlo Jäger est dominé par Promise ; cette bête s’est classée au septième rang de la première catégorie lors du combat automnal du Goler 2016.
 
Chez Mathieu Leander et Sascha, Belon domine ; cette bête s’est classée à de nombreuses reprises lors des combats de reines (2ème de troisième Goler 2014, 2ème de troisième Goler 2016, 2ème ex-aequo de troisième Finale Nationale de la Race d’Hérens 2016 et 6ème de deuxième catégorie au combat automnal du Goler en 2016).
 
La bien connue Bombache (reine des primipares à la Vifra 2013, reine nationale des primipares en 2013, 4ème de première Goler 2016 et 7ème de deuxième Finale Nationale de la Race d’Hérens 2017) est reine dans le troupeau de la Stallung Passeraub.
 
La reine de première catégorie du combat printannier du Goler 2017 et classée au troisième rang de la catégorie des primipares au combat de la Vifra en 2012, Vitali,  est reine dans le troupeau d’Anton Williner.
 
Fiorenza, née dans l’écurie de René Zurbriggen, est reine dans le troupeau de Diego et Madlen Wyssen.
 
Caline, classée troisième des génisses au combat du Goler en 2013 et troisième des primipares au Goler en 2014, est reine au troupeau d’Uli, Pascal et Alain Bregy.
 
Une liste du bétail complète, fournie par les organisateurs, est disponible en cliquant ici et sur ce lien
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :