Alpage de Tracuit : inalpe

16/06/2016 - 23:27

L’inalpe de l’alpage de Tracuit, situé sur les hauts de Vercorin, aura lieu le samedi 18 juin prochain. Le début des combats est fixé à 09H30 et la sortie du soir se fera à 17H00.
 
Le troupeau du duo Balet et Solioz sera emmené par Fiasco. Cette vache se classait au 14ème rang lors de la dernière désalpe. Acquise chez Samuel Terrettaz de Sembrancher, elle s’est classée reine des génisses au combat de Vollège en 2012. C’est une petite-fille de Frileuse qui était reine de l’alpage de Champlong en 2009, elle-même fille de Frégate qui était reine des génisses au combat de Daillon en 1994. Le père de Fiasco se rattache à la souche de Paul Roh.  Le troupeau de Balet-Solioz compte aussi dans ses rangs Justice, croisement entre Berlin et Roubatoule des Frères Dayer, classée dans le haut du classement de l’alpage de Mandelon lors de la dernière saison.
 
Le troupeau de l’Etable de Vercorin comptera dans ses rangs Reinon qui était notamment classée au troisième rang lors de la dernière désalpe. Cette bête se rattache à la souche de Louis Farquet. Le père de Reinon est un représentant de l’élevage de Jean-Pierre Rey. Sa compagne d’écurie, classée au 4ème rang lors de la dernière désalpe, appartient à la race de Stalder ; le père de Reka est le taureau d’insémination Justin.
 
L’Etable TTR emmènera Frégate qui était 14ème lors de la dernière désalpe. C’est une fille de Rafio et une petite-fille de Queen des Frères Dayer d’Hérémence. Elle fait partie de la race à Bandit à Jerjen, reine cantonale en 1982. Le père de Frégate est un fils de Tina, double reine cantonale.
 
Fabienne et Claudy Delalay de la Ferme du Soleil à Vernamiège monteront Chicane et Friponne. Ces deux bêtes sont dans le peloton de tête de l’alpage de Tracuit depuis plusieurs années. Elles ont été acquises chez Jean-Luc Solioz de Saint-Léonard.
 
Ducati d’Hervé et Jean-Pierre Clivaz, classée 6ème lors de la désalpe 2015 arrive à 12 ans. Elle se rattache à la souche familiale. Son père est le taureau d’insémination Polux. Ducati sera accompagnée par Tanguy qui s’est classée 6ème de la catégorie des premiers veaux lors du combat de reines organisé par le syndicat d’élevage de Sion l’année dernière.
 
Le troupeau de Gothard Métrailler sera composé de Chicago qui s’est classée 4ème de la catégorie des génisses au combat de Grône en 2013, de Soroya qui était classée 4ème des génisses au combat de Martigny en 2015 et à la Finale Nationale de la Race d’Hérens ainsi que de Scarlet qui s’était emparée de la 5ème place de la catégorie des génisses au combat de Mollens en 2012.
 
La Ferme Au Bonheur des Reines comptera dans ses rangs Alaska qui est une fille d’Arizona qui a été reine de l’alpage du Tronc en 2006 et en 2007 ainsi que reine sur l’alpage de Corbyre en 2009. Pigalle, reine de Mandelon en 2014 en provenance de l’élevage de Louis Pralong, classée 9ème lors de la dernière désalpe, repart pour un tour. Le père de Pigalle se prénomme Pipo ; c’est le fils de Pigeon à Darioly/Charrey qui a été reine de l’alpage du Mont Percé en 2000 et en 2004. La bête classée dixième lors de la dernière désalpe, Tina, est une petite-fille de Tina, reine cantonale.
 
L’Etable Au Bonheur des Reines comptera notamment dans ses rangs Ziva qui est une fille de Bijou à Roger Bollenrucher (reine de la Forclaz en 2009), Chikita qui s’est classée 5ème de la catégorie des premiers veaux au combat de Sembrancher en 2015 (petite-fille de Chiquita à Ludovic Michellod qui a été reine de Bavon en 2005 et en 2006), Altesse qui s’est classée 4ème des premiers veaux au combat de Vollèges ce printemps (fille d’Altesse Reine Nationale en 2010), Tonnerre qui a été reine des primipares au combat de Vollèges en 2016 (fille de Tina qui a été classée 10ème sur cet alpage en 2015), Tornade qui était reine des primipares sur cet alpage la saison dernière et qui s’est également classée 2ème de la catégorie des premiers veaux au combat de Sembrancher en 2015 (descendante de Tourmente à David Moulin qui a été reine cantonale en 1999).
 
Baronne qui s’est classée reine des primipares au combat de Sembrancher en 2015 (petite-fille d’Arizona croisée par le taureau d’insémination Caribou), Boston qui était 5ème de la catégorie des premiers veaux au combat d’Orsières en 2013 et 9ème sur l’alpage de Corbyre en 2014, Dallas qui était reine de Corbyre en 2013-2014, reine de la Foire du Valais en 2015, reine des génisses au Châble en 2012 et 7ème de la catégorie des premiers veaux au combat d’Orsières et à la Finale Nationale de la Race d’Hérens en 2013 (souche d’Elise Perraudin croisée par le taureau Béru) représenteront également l’Etable Au Bonheur des Reines. Tempête (4ème de 4ème catégorie lors du combat de la Foire du Valais en 2014), Tigresse (reine des premiers veaux lors du combat de Martigny 2015 (petite-fille de Tina double reine cantonale) et Cobra (4ème de 4ème catégorie lors du combat de Vollèges en 2016 ; fille de Cavagne) défendront également le troupeau de l’Etable Au Bonheur des Reines.
 
Le troupeau de Morand et Fils sera notamment composé de Tania qui s’est classé 5ème de la catégorie vaches au combat estival de Nax en 2012 et reine de première catégorie au combat de Sion en 2015 et 3ème de première catégorie à la Finale Nationale de la Race d’Hérens l’année dernière.
 
D’autres bêtes seront également à surveiller lors de cette inalpe ; on peut notamment citer Brunette de Ducourtil-Rion qui était classée 2ème de 2ème catégorie ce printemps lors du combat de reines de Chermignon, Panthère de l’Etable de Vercorin qui était classée 2ème de première catégorie au combat de Mission en 2015, Gamine de Donato Orlando qui était 4ème de 3ème catégorie au combat des Haudères en 2015, Hadès d’Emile Pouget qui était reine de l’alpage de Fesel en 2013 et 2014 en provenance de l’élevage d’Horst et Armin Wyssen. Cette dernière sera accompagnée d’Hera classée 2ème de la catégorie des génisses au combat du Goler en 2010 avec Horst et Armin Wyssen. Friction de Gilbert Properetti, classée 5ème de 2ème catégorie lors du combat de reines organisé par Nendaz en 2014, sera également estivée à Tracuit.
 
La liste du bétail complète, généreusement mise à disposition par Déborah Métrailler, est consultable en cliquant ici.
 
Ces informations sont à titre uniquement informatifs.
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant ici.