Alpage de Nava : situation au 28.07.2016

30/07/2016 - 00:33

La reine de l’alpage de Nava est toujours Nevada qui est propriété de Gabriel Melly. La reine en titre 2015 s’est également illustrée lors de combat de reines. En effet, elle s’est classée reine de première catégorie lors du combat de reines de Mission en 2015 et également reine de la catégorie des primipares lors du combat organisé par le syndicat d’élevage de Grône en 2013.
 
Son arrière-grand-mère maternelle, Gitane, a été une grande animatrice de l’alpage de Nava. En effet, elle est descendue reine lors des saisons 1996, 1999, 2000 et 2001 en plus de s’être classée reine de deuxième catégorie lors du combat de reines de Mission en 1998.
 
Le père de Nevada n’est autre que le taureau d’insémination Caribou que l’on n’a plus besoin de présenter.
 
A la deuxième place de la hiérarchie, on retrouve la compagne d’écurie de la reine, Lutin. Classée au cinquième rang lors de la dernière désalpe, Lutin s’est également emparée de la troisième place de la troisième catégorie lors du combat de reines de Mission en 2015. Sa mère Lumière s’est classée troisième dans la troisième catégorie lors du combat de Mission en 2011. Son arrière-grand-mère maternelle, Gigolo a était reine sur l’alpage de Nava en 2003, 2004, 2005, 2006 et en 2008 en plus d’être classée 4ème de la catégorie des génisses lors du combat de Grimentz en 2000 et 6ème de première catégorie au combat de Mission en 2004.
 
Le père de Lutin est le taureau d’insémination Bronson. Pour rappel, ce taureau, en provenance de l’élevage de Gérald Coudray, est un croisement entre Barcelone et Prost qui n’est autre que le taureau de Promesse de René Dubuis qui s’est notamment classée reine cantonale de deuxième catégorie en 1991 et reine de l’alpage de Zsanfleuron de 1992 à 1995.
 
Au cinquième rang, on retrouve classée ex-aequo Matrak de Jean-Maurice Rausis et Fils, Lori de Walter Tscherry ainsi que Luronne de Jeannot et Fritzou Savioz.
 
Ce trio est suivi par Paillette de Genoud et Fils (Etable de Mission) qui se classe au sixième rang et qui précède sa compagne d’écurie Tulipe qui est classée 7ème.
 
Dune, également propriété de Genoud et Fils se classe quant à elle neuvième et elle précède le duo composé par Niagara de Jean-Maurice Rausis et Fils et Miracle de Gabriel Melly (10ème).
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :