Alpage de Nanztal : classement final 2016

28/12/2016 - 12:14

L’alpage de Nanztal est situé sur les haut du village de Visperterminen au-dessus de Viège. Le classement final de la saison 2016 se présente de la manière suivante :
 
Reine : Xintja de Kurt Fux
 
3ème : Mandoline de Damian Gruber
 
3ème : Seba de Kurt Fux
 
4ème : Frenesis de Damian Gruber
 
4ème : Mitis de Hémy Pralong
 
7ème : Pirouette de Damian Gruber
 
7ème : Pandora de Claudio Gehrig
 
Xintja est née en février 2010 ; elle est reine en titre sur cette montagne. Elle s’est également imposée au combat du Goler en 2015.
 
Xintja est une fille du taureau Pontiac ; la mère de ce dernier, Venus, s’est imposée sur l’alpage de Pletschen en 1996. Elle a également obtenu deux sonnettes lors des combats de reines.
 
La grand-mère maternelle de Xintja, Speedy, a conquis la couronne de reine sur l’alpage de Tschorr en 2006, 2007 et 2010 avec Kurt Fux.
 
Mandoline, née en octobre 2009 dans l’exploitation d’Ivo Fux, est le fils du taureau Turko. Ce dernier a comme mère Tripoli qui a obtenu 6 sonnettes dans les combats de reines avec Edy et Mauro Amacker. La mère de Tripoli, Shanon, a terminé reine de la catégorie des primipares au combat de la Souste en 1996.
 
La mère de Mandolin, Clairon, a obtenu deux sonnettes dans les combats en se classant au troisième rang de la troisième catégorie au combat du Goler en 2012 et quatrième de deuxième catégorie au Goler en 2014 avec Ivo et Claudia Kalbermatter. La mère de Clairon, Glura, s’est classée au troisième rang de la première catégorie au combat d’Aproz en 2007 avec Ivo et Angelo Fux et reine de l’alpage de Brischer en 2008.
 
Seba de Kurt Fux est née en novembre 2006 ; elle s’est classée reine de l’alpage de Nanztal en 2012 et 2013 et septième de première au Goler en 2013.
 
Le père de Seba, Alfred, est un fils de Patchouli à Remy Bruttin qui s’est classée cinquième de la catégorie des primipares au combat d’Ayent en 1997.
 
La mère de Seba, Speedy, a été présentée dans l’ascendance de la reine Xintja.
 
Frenesie de Damien Gruber, née en janvier 2006 dans l’exploitation de Donato Orlando, s’est déjà imposée sur l’alpage de Nanztal. Le père de Frenesie, Carlin, est un fils de Courage à Patrick Ungemacht qui s’est imposée sur l’alpage de Chermontane en 2005.
 
La mère de Frenesie, Fangio, est née dans l’exploitation de Donato Orlando de Vercorin.
 
Mitis, née en octobre 2009 dans l’exploitation de Claudio Gehrig, s’est déjà imposée sur l’alpage du Simplon en 2014.
 
Son père est le taureau d’insémination Terrible.
 
La mère de Mitis, Mimosa, s’est notamment classée sur l’alpage de Prelays. Elle se rattache à souche de Ferdinand Rudaz.
 
Ces informations sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :