Alpage de Duez : classement final 2016

10/01/2017 - 22:56

Le classement final 2016 des génisses de l’alpage de Duez est connu. Il se présente de la manière suivante :
 
Reine : Violette de l’Etable de l’Alliance Moret Charly et Elisabeth
 
2ème : Foudre de Stéphane Rudaz et Nicolas Dayer
 
3ème : Bogota de Frédéric et Olivier Boson
 
Née en octobre 2013 dans l’exploitation de Philippe Fardel, Violette est une fille du taureau Cesar en provenance de l’exploitation de François Constantin. Ce taureau est un petit-fils de Cannelle qui s’est classée au sixième rang de la première catégorie lors du combat de reines d’Evolène en 2008. Pour la petite anecdote, Cannelle est également la mère de la bien Colombe, née chez Jacques Fellay et acquise par Robyr et Fils. Colombe s’est imposée sur l’alpage de Sery en 2012 et reine de Corbyre en 2015 + 2016. Elle s’est également classée au cinquième rang de la première catégorie au combat de Chermignon de ce printemps. Elle se rattache à la souche d’Adolphe Troillet.
 
La mère de Violette, Vedette, s’est classée au troisième rang de la catégorie des primipares au combat d’Anzère en 2013 avec Philippe Fardel. Dans cette ascendance, on retrouve également Vipère qui a dicté sa loi sur l’alpage de Serin lors des saisons estivales 2005 et 2007 ; elle s’est également imposée dans la catégorie des génisses au combat de Savièse en 2002. Si on remonte plus loin, on tombe sur Carnot acquise par Dominic et Pascal Passeraub ; cette bête a décroché 6 sonnettes lors des combats. Elle se rattache à la souche de Pierre-Joseph Nanchen.
 
Foudre, née en novembre 2013 dans l’exploitation de Jean-Marc Dussez, s’est classée au sixième rang de la catégorie des génisses au combat d’Ayent de ce printemps sous les couleurs de ces nouveaux propriétaires, Stéphane Rudaz et Nicolas Dayer.
 
Le père de Foudre, Tonus, est un fils de Tulipe de Jacques Fellay qui avait dicté sa loi sur l’alpage de Sery lors de la saison estivale 2009 ; elle s’est également emparée de la deuxième place de la catégorie des primipares lors du combat de reines de la Foire du Valais en 2005.
 
Dans l’ascendance maternelle de Foudre, on trouve Vampire qui a obtenu trois classement dans les combats soit le deuxième rang du combat du Châble en 1991 dans la catégorie des primipares, la cinquième place la même année et dans la même catégorie à la Finale Cantonale sous les couleurs de Pierre Wehrlen ; elle s’est encore classée au sixième rang de la catégorie des vésives au combat des Haudères en 1999. Elle se rattache à la souche de Pierre Wehrlen.
 
Bogota, née en novembre 2013, est une fille du taureau Mikado en provenance de l’élevage d’Heinz et Michaela Abgottspon. Le mère de Mikado, Merlin, a dicté sa loi sur l’alpage de Moosalp lors des saisons estivales 2011 et 2012. La mère de Merlin, Mandoline, a obtenu deux sonnettes dans les combats en se classant au cinquième rang de la deuxième catégorie au combat de Stalden en 1997 et au quatrième rang de la deuxième catégorie au combat de Raron en 2000.
 
Dans l’ascendance maternelle de Bogota, on retrouve Junon qui s’est imposée sur l’alpage de Fully lors de la saison 1998 et qui s’est classée au quatrième rang de la catégorie des génisses au combat de la Foire du Valais en 1992. La mère de Junon, également appelée Junon, propriété de Verolet-Boson, a été une grande animatrice de l’alpage de Fully en s’y imposant lors des saisons 1983, 1984, 1985 et 1986. Pour la petite anecdote, cette bête est la mère du bien connu taureau d’insémination Crack.
 
Ces informations sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :