Alpage de Bouzerou : liste du bétail

03/06/2017 - 20:25

Comme annoncé précédemment sur votre site internet, l’inalpe de l’alpage de Bouzerou aura lieu le samedi 10 juin prochain ; les confrontations débuteront sur le coup de 09H30.
 
La reine en titre de l’année dernière, Loris, propriété de Loris Théodoloz, n’est pas présente ; la deuxième placée, Aïka, propriété de Laurent Favre, ne sera non plus pas de la partie. Plusieurs bêtes classées seront de la partie. Dans les paragraphes suivants, nous vous présenterons quelques autres bêtes qui se sont illustrées ailleurs que sur l’alpage de Bouzerou.
 
Nous commencerons ces présentations avec Osiris du trio Roux-Balet-Imboden. Cette premier veaux s’est classée au deuxième rang des génisses au classement de l’alpage de la Lé. Le père d’Osiris est le taureau Clown que nous avons présenté dans l’ascendance de Mylédie de l’Etable Tsamarau (reine de la catégorie des primipares lors du combat de la Sage ce printemps). Le côté maternelle a notamment été élevée par Emile Barras.
 
Une nouvelle venue sur l’alpage de Bouzerou se prénomme Tonnerre, propriété de l’Etable TTR. Cette bête, née dans l’écurie de Jean-Daniel Lovey, a reçu le prix de la combativité au combat de l’Espace Mont-Blanc en 2013 ; de plus, elle a décroché 4 sonnettes dans les combats en se classant troisième des primipares au combat d’Orsières en 2013, cinquième de cette même catégorie lors de la Finale Nationale de la Rac d’Hérens la même année, deuxième de première catégorie au combat de Chermignon en 2016 avec Claude Pitteloud et troisième de cette même catégorie lors de la Finale Nationale de la Race d’Hérens en 2016. Le père de Tonnerre est le taureau d’insémination Vista. Du côté maternelle, Tonnerre se rattache à la souche de la Marmotte à Oreiller.
 
Foudre, propriété de Rudaz et Dayer, acquise chez Jean-Marc Dussez, sera également présente sur l’alpage de Bouzerou. Cette bête, après s’être classée au sixième rang de la catégorie des génisses au combat de reines d’Ayent l’année dernière, a occupé le deuxième rang des génisses sur l’alpage de Duez. Le père de Foudre est le bien connu taureau Tonus. Dans l’ascendance maternelle de Foudre, on retrouve Vampire qui a décroché trois sonnettes lors des combats. Ces bêtes se rattachent à la souche de Pierre Wehrlen.
 
La dernière bête que nous présenterons se prénomme Corbyre et elle est propriété de Rodolphe Roux et Marc-Antoine Druz. Pour en savoir davantage sur cette bête, n’hésitez pas à cliquer ici
 
La liste du bétail est disponible en cliquant ici.
 
Ces informations sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch