Alpage de Bavon : classement final 2016

28/01/2017 - 11:52

Le classement de l’alpage de Bavon pour la saison 2016 se présente de la manière suivante :
 
Reine : Poison de Lionel Jacquemettaz
 
Perd de 2 : Tzardon de Raphy Roduit
 
Perd de 5 : Monia de Raphy Roduit
 
Perd de 5 : Palita à Lionel Jacquemettaz
 
Perd de 5 : Bobino de Samuel Gay et Famille
 
Viennent ensuite :
 
Junon d’Ewald Truffer
 
Sarri de Patrick Ungemacht
 
Sirus à Gérald Sierro
 
Silar à Gérald Sierro
 
Milou à Anne-Marie Crittin
 
Lola à Samuel Gay et Famille
 
Rubis à Samuel Gay et Famille
 
Née en novembre 2007, Poison s’est déjà imposée sur cette montagne lors de la saison 2015. De plus, elle s’est classée au troisième rang de la première catégorie ce printemps lors du combat du Châble organisé par le syndicat d’élevage de Vollèges.
 
Le père de Poison, Maximus, est un petit-fils de Misha à Irénée Sauthier. Cette bête s’est notamment imposée sur l’alpage du Tronc en 1994 et elle a terminé au troisième rang de la deuxième catégorie au combat de la Foire du Valais en 1992. La mère de Misha, Bobino, a dicté sa loi au Tronc en 1986, 1987, 1988 et 1990.
 
La mère de Poison, Paison, s’est imposée à Bavon en 2009. La mère de Paison, également prénomée Paison, a obtenu une sonnette en se classant au sixième rang de la deuxième catégorie au combat d’Orsières en 2002. Elle se rattache à la race à Quennoz.
 
Le CAP de Poison est disponible en cliquant ici.
 
Née en octobre 2008, Tzardon de Raphy Roduit a également comme père Maximus que nous avons présenté ci-dessus.
 
La mère de Tzardon, Tina, est née dans l’exploitation de Lionel Jacquemettaz. Dans l’ascendance maternelle de Tzardon, on retrouve Tempête qui s’est classée au troisième rang de la première catégorie au combat de Martigny en 2000.
 
Le CAP de Tzardon est disponible en cliquant ici.
 
Monia à Raphy Roduit, née en novembre 2008, a également comme père Maximus.
 
Dans l’ascendance maternelle de Monia, on retrouve Dragon qui s’est classée au cinquième rang de la deuxième catégorie au combat du col du Lein en 1995. Elle se rattache à la souche à Louis Dallèves.
 
Le CAP de Monia est disponible en cliquant ici.
 
Née en décembre 2009, Palita est une sœur de la reine Poison. Son père est le taureau Luca en provenance de l’élevage d’Anton Williner. Ce dernier est le fils de Lisa qui a obtenu trois sonnettes lors des combats de reines.
 
Le CAP de Palita est disponible en cliquant ici.
 
Née en février 2007, Bobino de Samuel Gay et Famille s’est classée au deuxième rang de la troisième catégorie au combat du Châble en 2012.
 
Son père, Brigand, provenant de l’exploitation de Fabrice Marcoz, est un fils de Brigande qui a gagné deux sonnettes dans les combats en se classant au deuxième rang de la troisième catégorie au combat de Vollèges en 1996 et troisième de première catégorie au combat d’Orsières en 1997. La grand-mère de Brigande n’est autre que Texas des Frères Dayer d’Hérémence qui a dicté sa loi sur l’alpage de Mandelon en 1989, 1990 et 1991.
 
La mère de Bobino se prénommait Aicha.
 
Le CAP de Bobino est disponible en cliquant ici.
 
Ces informations sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :