Alpage d’Arbey : classement final 2016

27/10/2016 - 22:55

L’alpage d’Arbey est situé sur les hauts d’Evolène. Il n’y avait pas de reine à la fin de la saison estivale 2016. Deux bêtes se classent au deuxième rang. La première est Rebelle de Marius Pannatier et Famille. Cette bête perd de Victoire dans son propre troupeau. Née en 2008, Rebelle s’est déjà illustrée lors des combats de reines en se classant au quatrième rang de la première catégorie au combat d’Evolène en 2014 et au sixième lors de la Finale Nationale de la Race d’Hérens la même année.
 
Son père est le taureau d’insémination Carambar. Ce dernier provient de l’élevage de Jean Lochmatter. Sa grand-mère, Violette, s’est classée au cinquième rang de la troisième catégorie au combat des Haudères en 1996 avec Jean Lochmatter.

 
Le père de Carambar, Bambou, est un petit-fils de Couronne. Cette dernière s’est imposée sur l’alpage de Cotter en 2002 et s’est classée au troisième rang de la catégorie des primipares au combat de la Sage en 1997. La mère de Couronne, Papillion, a obtenu la troisième place de la deuxième catégorie au combat de reines de la Sage en 1990.
 
La mère de Rebelle, Farouk, s’est classée reine sur l’alpage d’Arbey lors des saisons 2003, 2007, 2008, 2009 et 2010. Elle s’est également classée au deuxième rang de la catégorie des primipares au combat d’Evolène en 2002 et au troisième rang de la première catégorie au combat d’Evolène en 2005. Elle se rattache à la souche d’Angelin Coppey.
 
Tonnerre, propriété de Gisèle Pannatier et Fils, se classe également au deuxième rang. Elle perd de Rebelle de Marius Pannatier et Famille. Tonnerre s’est classée au troisième rang de la deuxième catégorie au combat des Haudères en 2015.
 
Son père, Hercule, est le fils de Farouk à Marius Pannatier et Famille que nous avons présenté dans l’ascendance de Rebelle.
 
La père d’Hercule est le taureau d’insémination Pepin. La mère de Pepin, Pelote, s’est imposée sur l’alpage des Grands-Plans en 2006 ; elle s’est également classée au quatrième rang de la première catégorie au combat du Châble en 2005. On retrouve également dans cette ascendance, Princesse, qui s’est emparée de la sixième place de la première catégorie au combat de Sembrancher en 1990. Le père de Pepin est le taureau d’insémination Luca, également en provenance de l’élevage de Blaise et Denis Collombin.
 
Dans l’ascendance maternelle de Tonnerre, on retrouve Dragon,  qui a obtenu deux sonnettes lors des combats en se classant deuxième de deuxième catégorie au combat d’Evolène en 1998 et quatrième de deuxième catégorie au combat des Haudères l’année suivante. La mère de Dragon, Brunette, s’est imposée sur l’alpage d’Arbey en 1993 et elle s’est classée reine de la catégorie des vésives au combat d’Evolène en 1995.
 
Victoire, propriété de Marius Pannatier et Famille se classe au troisième rang ; elle précède Saphir de dans son propre troupeau qui se classe au quatrième rang.
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
Quelques photos sont disponibles en cliquant sur le lien suivant :