Combat de génissons de Niouc : présentation de Parsifal

12/10/2017 - 22:59

Le taureau Parsifal est le père de plusieurs génissons qui combattront lors du combat des génissons de Niouc qui aura lieu samedi prochain. Ce taureau est né dans le domaine cantonal de Châteauneuf.
 
Le père de Parsifal est le taureau Luron qui est né dans l’écurie de Paul Favre. La mère de Luron, Lara, s’est imposée dans la catégorie des génisses au combat d’Aproz en 2011 et elle s’est classée troisième de cette même catégorie la même année lors du combat de la Foire du Valais. La mère de Lara, Lolita, s’est aussi illustrée lors des combats en s’emparant de la quatrième place de la catégorie des génisses au combat de la Foire du Valais en 2006. Ces bêtes ont été élevées sur plusieurs générations par Paul Favre à Isérables.
 
Du côté maternel, Parsifal est le fils de Paloma. Cette dernière s’est imposée dans la catégorie des génisses au combat de Leytron en 2012 ; la même année, lors de la Finale Nationale de la Race d’Hérens, elle a occupé le deuxième rang de la catégorie des génisses. L’année suivante, elle a terminé au sixième rang de la catégorie des primipares au combat international de l’Espace Mont-Blanc. Ces bêtes descendent de Parade de Jean Bétrisey qui a dicté sa loi sur l’alpage de Tracuit de 1983 à 1986. Elles se rattachent à la souche de Jean Bétrisey de Saint-Léonard.
 
Ces indications sont à titre uniquement indicatif.
 
©www.raceherens.ch